Séjour en République Dominicaine

Isla saona - Repulique dominicaine

Isla saona – Repulique dominicaine

La République Dominicaine est un pays aux milles couleurs où l’ont fait des rencontres touchantes. On ne ressort pas indemne de ce voyage, l’aventure humaine est omniprésente.
A la base de notre départ une grande envie d’évasion et surtout de dépaysement, pas de destination en vue juste un budget de 1000 euros/pers et une utopie d’All inclusive. Après quelques recherches on trouve : Paris-Punta cana all inclusive 1 semaine (marmara) 750 euros, que demander de mieux…affaire conclu ça sera la République Dominicaine. On rajoute à ça 2 billets Easyjet Nice-Paris et on est bon.

Mention spéciale pour l’aéroport de Punta cana qui nous fait sentir direct sur une île paradisiaque.

Notre point d’ancrage

IMG_0074Nous avons séjourné à l’hôtel Natura park à quelques kilomètres de l’aéroport.  Hôtel avec sa plage privée sur la côte Atlantique à Punta Cana, son parc avec des flamants rose, des oiseaux,  des étangs ;  piscine avec bar, restaurant buffet, resto grillade, resto poisson et un resto italien. Adepte du luxe demi tour cet hôtel n’est pas fait pour vous, ce qu’on retient surtout du Natura park c’est qu’il porte bien son nom.

Point positif :

•    pour la plage de l’hôtel et la gentillesse du personnel, sans oublier mention spécial pour le service médical qui après une bonne piqûre m’a permis de retrouver l’usage de mon épaule victime d’une acrobatie sur un cocotier.
•    pour « la taille humaine » de l’hôtel qui permet de faire de belles rencontres.
•   les chambres sont propres et spacieuses.

Point négatif :

•   pour le spa de l’hôtel qui n’est disponible que sur réservation
•   la côte Atlantique a moins de charmes que le côté Caraïbes, pour les plus gros budgets orientez vous plutôt vers St Domingue ou La Romana.
•   pour le représentant de Marmara qui au 1er abord avait l’air sympa et qui s’est révélé au fil du temps un ….

Bon à savoir

⇒ A votre arrivée, le tour opérateur vous convoque à une réunion pour vous faire toutes sortes de propositions et si vous n’êtes pas convaincu par son blabla de commercial vous pouvez vous rabattre sur les différentes excursions proposées dans les divers bungalows de l’hôtel.
⇒ Evitez les excursions proposées sur la plage qui font ça généralement au black et n’ont donc pas d’assurance.
⇒ A ramener : L’ambre, le larimar pierre des Caraibes, du rhum bien sur, des cigares, de la mamajuana, des sculptures.
⇒ L’ambre et le larimar sont beaucoup proposés cependant se méfier, beaucoup sont faux.
⇒ Départ à bord de la compagnie aérienne « XL airways », compagnie qu’on essaiera à présent d‘éviter tant les trajets étaient horribles (manque d’espace, siégé inconfortable, 3 écrans de télévision pour tout un avion…)

Excursion Ile Saona (150€/pers.)

republique dominicaine isla saonaLes fans de  pirates des Caraïbes) , reconnaitront la plage qui a servi de décor au film. Le trajet Punta cana – Bayahibe a été long et laborieux mais quand on voit les routes ce n’est pas trop étonnant, le paysage est cependant surprenant. Des traversées de villages couleurs pastels aux jungles dominicaines, on se laisse entrainer dans ce périple hors du commun.  Si des scènes du film « jurassic park » ont été tourné ici ce n’est pas un hasard.

Allez en République dominicaine c’est aussi se confronter à la dure réalité du pays et à sa pauvreté,  beaucoup d’enfants sur le bord de la route mendiants quelques pesos dominicains ou un peu de nourriture, beaucoup d’endroits précaires, mais aussi une chaleur humaine incroyable.
Arrivée à Bayahibe, nous quittons notre mini bus afin de prendre embarcation sur un catamaran. Avant cela attrape touriste oblige, nous sommes pris en photo, en fin de journée une bouteille de la boisson aphrodisiaque local à votre effigie vous sera proposé à la vente. A bord du catamaran l’ambiance est au rendez-vous, musique à fond, rhum local servi à volonté c’est parti pour environ 1 h de navigation.

La vision de Saona au loin est magique, l’eau est d’un vert incroyable et contraste avec le sable blanc que nous distinguons. L’île est magnifique, bien sûr très touristique, cependant les groupes étant bien séparés pas de cohue sur la plage. La journée va être paradisiaque, une journée en communion avec la nature. Une magnifique rencontre aussi avec notre guide du jour Jimmy.

Le temps passe vite au paradis, après quelques heures sur Saona il est temps pour nous de prendre le speed boat, d’aller voir la piscine naturelle puis de repartir à notre hôtel.

La piscine naturelle est hallucinante, 30°C dans 1 mètre d’eau, des étoiles de mer à proximité, notre âme d’enfant renait. Un merveilleux moment de détente.

Retour sur le speed boat qui nous montre ce qu’il a dans le ventre et fonce en 30 min à Bayahibe. Le retour à l’hôtel se fait dans un calme royal dans le mini bus, la tête rempli d’étoiles.

Côté nature

Partir en République dominicaine ne permet pas c’est sur de faire des visites du soir au matin à la rencontre de civilisations disparues cependant nous avons réussi à ne pas rester tous les  jours sur nos transats et à voir ce que l’île pouvait nous offrir. C’est ainsi que nous sommes parti bâton en main découvrir les alentours. Un décor digne de la série Lost. Tout y était, la jungle à perte de vue, l’impression de solitude et les noix de coco à même le sol.
punta cana
Notre rencontre avec un dominicain non loin de notre hôtel nous a permis d’en déguster une à la manière des îles. Je peux vous dire que lorsqu’il a coupé la coque avec sa machette on ne faisait pas les malins et notre regard un peu trop insistant sur son flingue a fini notre envie de découverte pour la journée.

Instants Buggy

Notre demi-journée en buggy a été tout aussi incroyable, arrivée dans une ferme avec biquettes et compagnie nous sommes entrés en possession  de notre engin pour quelques heures de folie.

Accompagné d’un guide nous sommes partis à travers la campagne dominicaine. Nous avons croisés des locaux dans leurs occupations du quotidien, des fermes, des ranchs, un hôtel abandonné et des fillettes qui faisaient de la balançoire près d’une maison de fortune.

Nous nous sommes arrêtés à une fabrique de cacao, café et cigares, après explication de la fabrication, nous avons pu déguster un chocolat chaud en fumant un petit cigare, un délice, jamais un chocolat chaud n’a eu si bon goût, pour le cigare cela dépend des vices de chacun, d’habitude pas friands nous avons testé sans avoir de hauts le cœur. Une demi-journée que nous recommandons.
IMG_0622

Le temps est incertain sur les îles, nous avons profité de ce temps capricieux pour nous balader dans le centre a quelques kilomètre de l’hôtel afin de ramèner quelques souvenirs. Dans des habitations colorées beaucoup d’haïtiens sont  venus ici pour fuir la pauvreté de leur pays nous disent-ils. Tous essayent de nous montrer leur caverne d’Ali baba et nous vendre le cadeau hors du commun, nous repartons les sacs remplis de  statuette mystique, gadget typique des touristes en manque d’idées et rhum dominicain.

 

Télécharger le GPS Voir la galerie photos

Partage avec tes amis :Share on Google+Tweet about this on TwitterShare on TumblrPin on PinterestShare on Facebook

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *