Séjour en Andalousie

P1040991

Comme la majorité des gens on me dit « Andalousie » j’ai tout de suite envie de chanter la balade de notre ami Cabrel. Cependant l’Andalousie ne se résume pas à ses cactus, ses taureaux et son soleil omniprésent ; son architecture (je parle bien sur des monuments datant de l’invasion Arabe et non de l’invasion des promoteurs immobiliers), ses oliviers, sa nourriture, les locaux super sympas, ses marchés nocturnes donnent milles raisons de découvrir cette région.

Départ de Nice en voiture direction Almunecar (1500 km – environ 17h d’aventure-270 euros d’essence et de péages) retour en avion ( Malaga-Nice environ 200 euros pour 2) mais ça on y reviendra plus tard.

Bon à savoir

⇒ La vie en Espagne n’est pas cher et les produits locaux sont délicieux ( jamon serrano, manchego, sangria…)
⇒ Almunecar se trouve à 40 min environ de Malaga ou de Grenade et à 1 heure des pistes de ski.
⇒ A l’intérieur de l’Alhambra, le palais Charles Quint et les musées qui s’y trouve sont gratuit, pas besoin de ticket.
⇒ A ramener : fruits exotiques peu connus en France dont le « kiwano » et « chirimoya », le jamon serrano of course… et question shopping les filles,faites un tour à Blanco et stradivarius

Almuñecar

Almunecar est une petite ville située près de la mer entourée de forteresses arabes. La vieille ville se trouve joncher sur un rocher. Beaucoup de touristes tout au long de l’année, autant de jeunes fêtards venus faire le tour des bars de la plage que les retraités venus se dorer la pilule. Il est très agréable de se promener dans les ruelles andalouses et s’arrêter prendre une bonne sangria ou des tapas dans un des nombreux bars de la ville. Les terrasses y sont grandes et les prix raisonnables. Le matin il est coutume d’aller aux halles pour l’ambiance, la profusion de produits frais et le très beau marché aux fleurs .

Notre point d’ancrage

Pour nos vacances andalouses nous avons décidés de louer une villa sur les collines privilégiant la nature à l’appartement collé à la plage. Nous avons loué sur Homelidays une typique maison andalouse avec ses murs recouverts de chaux.
Dans cette location rien à redire, des propriétaires adorables, une vue à tomber, une piscine et cuisine extérieure qui permettent de bien agrémenter le séjour. Des avocatiers, manguiers, des amandiers entourent la propriété. Bien sur la plage se trouve à quelques kilomètres mais pour des vacances farniente je pense que cette villa tombe à pic. (environs 700 euros 1 semaine au mois d’aout).

P1040989Une semaine pour flâner au gré du vent, se balancer dans un hamac et s’imprégner de la culture espagnole. Nos organismes se sont vite habitués aux coutumes locales et s’adapter aux horaires espagnols permet de mettre un sens au mot : tranquille. Vu la chaleur qu’il fait dans cette région en Aout,  il est en même temps utile de faire la légendaire sieste sous un arbre (et refaire en boucle « il fait trooop chaud pour travailler) à moins d’être transformer en écrevisse.

Côté plages

On ne retrouve pas les eaux claires et calmes des îles, mais une mer déchainée qui cependant vire quelques fois à l’émeraude. Sur beaucoup de plage le sable est gris mais en longeant la côte on trouve de magnifiques criques bordées de sable fin. Ce n’est pas le choix qui manque 19 kilomètres de plages s’étend le long d’Almunecar.
• Playa de la Herradura -♥-
Située à 4 km du centre, la herradura est une baie de 2 km composée de sable fin. Vous devez vous garez sur un parking de fortune au bord de la route et descendre la pente à pic en laissant dans la voiture le superflu.

• Playa San Cristobal
Une des plages les plus fréquentée et animée d’Almunecar, bordée de bars à même la plage rassemblant locaux et touristes. Un peñon (rocher) sépare San Cristobal de la Playa Puerta del Mar où des restaurants longent le bord de mer. Le peñon est accessible et offre une très belle vue.

Notre semaine andalouse a donc été rythmée de balades au marché local de Motril, de cervezas au bord de la mer, de restaurants délicieux, et de visites chargées d’histoire.

Salobreña

P1040925Non loin d’Almunecar se trouve Salobreña typique village Andalous construit sur un rocher, un château s’impose au sommet comme pour témoigner du passé.

Il est très agréable de se promener à Salobreña, les maisons d’un blanc immaculé, des bougainvilliers et des hibiscus par milliers, font de cet endroit un cadre idéal pour l’été.
Les rues y sont accueillantes, la vue est imprenable et vous vous rendrez compte qu’au final y n’avait pas que le château à voir, oublier la voiture et explorez Salobreña. Avant d’arrivée au château, qui culmine la vieille ville, vous devrez arpenter des labyrinthes et de curieux passages dont « la boveda » situé sur la place de l’église.

Les plages de Salobreña sont le plus souvent faites de petits graviers, ou de sable gris, détail vite oublié tant le cadre est charmant, un rocher à demi submergé dans la mer « el penon » sépare les deux principales plages (playa de la charca et de la Guadia) et donne du cachet à ce littoral.

Côté table

Tout le long de la playa de la Charca, plusieurs « chiringuitos » proposent de typiques plats andalous (paélla, zarzuelas de fruits de mer) et un large choix de poissons souvent préparés à la plancha (poulpes, sardines, gambas…). « Los tres hermanos » est une des enseigne à retenir, présent depuis des années sur ce bord de mer, leur gentillesse et la qualité de leurs plats donne envie d’y retourner à chaque fois.

De l’autre côté du « peñon » s’étend la playa de la Guardia entre champs de canne à sucre et mer.

L’Alhambra

P1050153Impossible d’aller en Andalousie et de ne pas avoir la curiosité de visiter l’Alhambra. Située sur la colline de Sabika, elle domine Grenade. Plongez dans l’histoire andalouse, si vous êtes cinéphile vous serez aussi ravi de reconnaitre les jardins du Generalife de la « folie des grandeurs ».
Il est recommandé d’acheter ses tickets avant d’accéder à l’Alhambra (sur internet http://www.ticketmonument.com/fr/billets-alhambra.php ). On peut retirer ses billets à la « librairie de l’Alhambra » qui est située en centre-ville.Pour notre part nous les avons achetés à Salobrena dans une banque locale (caixa).
Alhambra et ses jardins : environ 30 euros pour 2

Une fois arrivée à l’Alhambra, des parkings sont mis à dispositions, si votre séjour est chronométré optez pour le parking « park Générife » à proximité de l’entrée.

Si vous partez à la découverte de Grenade, garez-vous en ville, le chemin jusqu’à la l’Alhambra sera rude mais regorge de merveilles. L’option intermédiaire est de se garer en ville et de prendre le bus qui vous dépose devant l’Alhambra. (Les prix des parkings sont identiques).
Attention à votre heure de réservation…après l’heure vous ne pourrez plus y rentrer.
A ne pas faire : à la vue de la foule, vous serez peut-être tenter comme nous l’avons fait de prendre le circuit à l’envers…oublier cette idée et ne vous laisser pas intimider par la masse de touristes sinon vous louperez la moitié de la visite.
Escapade terminé, prenez un peu de temps pour aller visiter le quartier de l’Albacin qui se trouve sur la colline en face de la L’alhambra, vous aurez une vue superbe de cette dernière sur fond de sierra nevada.
Beaucoup de guides touristiques conseille la cité des Sciences de Grenade, la ferme aux papillons et le planétarium mais nous n’avons malheureusement pas eu le temps d’y passer, ce sera donc au programme lors d’un prochain séjour.

Anecdote : attention aux routes de terre, peu de temps avant le départ notre voiture nous a lâché, cela nous a permis de nous rendre compte que dans une petite ville espagnol rien n’est urgent.
Résultats des courses : une voiture à la casse à Motril, 4 jours de galère à supplier le garagiste de poser son journal et de regarder la voiture…un retour Malaga-Marseille sur Iberia avec un goût amer et une douloureuse séparation de nos souvenirs espagnols.
Nous ne sommes pas rancunier la prochaine fois on partira en avion 🙂

Télécharger le GPS Voir la galerie photos

Partage avec tes amis :Share on Google+Tweet about this on TwitterShare on TumblrPin on PinterestShare on Facebook

Une réflexion au sujet de “Séjour en Andalousie

  1. Pingback: Les 20 plus beaux monuments classés par l'Unesco - Ambiance voyages

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *